Emanuele Ferrario, une vie consacrée à la Vierge Marie et à son Eglise

Ecrit par le 15 juillet 2020

Missionnaire infatigable au service de l’Église et de la Vierge Marie

Né le 11 mars 1930 à Busto Arsizio, une village de la province de Varese, au nord de l’Italie, Emanuele Ferrario est le deuxième enfant de Piero, commerçant dans le secteur laitier et de Piera professeur. 

Il grandit avec sa famille à Busto Arsizio, fréquente la paroisse de San Michele et l’oratoire. Enfant de choeur, puis chef des enfants de choeur, il reste fasciné par les témoignages des missionnaires qui viennent le dimanche à l’oratoire et il comprend vite que sa vocation est d’être un laïc au service de l’Église. 

Le 18 juillet 1948, après avoir obtenu un diplôme en comptabilité, Ferrario commence à travailler dans l’entreprise de son père.

Le 7 avril 1957, lors d’une sortie en montagne, il rencontre sa femme Anna et le 27 décembre de l’année suivante, ils se marient et s’installent à Varese. 

Anna decide de quitter son emploi pour s’occuper de sa famille et de ses 4 enfants à plein temps. Au printemps 1984 elle découvre d’avoir un cancer et elle meurt quelques mois après, exactement  le 26 octobre, à l’âge de 48 ans. 

Un mois avant sa mort, Anna est accompagnée à Medjugorje de son mari Emanuele et de son cousin, le père Giovanni, missionnaire en Ouganda. Depuis ce voyage Emanuele Ferrario commence à cultiver dans son coeur le désir de donner sa vie au Royaume de Dieu et en 1986 il s’approche d’une radio paroissiale appelée “Radio Maria” qui transmet les messages de Medjugorje.

En 1987 Emanuele Ferrario crée à Erba (petit village du nord de l’Italie) l’association Radio Maria dont il est le Président jusqu’en 2016. La responsabilité éditorial de Radio Maria est confiée au père LIVIO Fanzaga. 

Dans trois ans cette radio paroissiale devient l’une des radios privées les plus importantes et les plus écoutées d’Italie. 

En 1994, Ferrario commence à introduire Radio Maria dans d’autres pays du monde et fonde en 1998 l’ONG World Family of Radio Maria, qui regroupe aujourd’hui 81 Radio Maria dans 74 pays du monde. Il est le président de la World Family à partir de l’année de sa fondation et jusqu’en 2015. 

En plus, de 1994 à 2002 il est aussi le président de RNA (Radio National Associate) qui regroupe les réseaux radiophoniques italiens, et depuis 2013 il est le Président du Consortium DAB Italie. 

Très proche du monastère de Mater Ecclesiae sur l’île de San Giulio (Lac d’Orta), le 27 décembre 2000, il devient oblat bénédictin. 

Emanuele a travaillé sans cesse et avec un grand esprit de sacrifice jusqu’au dernier jour de sa vie terrestre pour la pleine réalisation du projet Radio Maria dans le monde et il a toujours encouragé et soutenu ses collaborateurs. 

Il est retourné à la Maison du Père le 8 juillet 2020. 

Exemple d’humilité et de ténacité dans la foi, chacun se souviendra de lui comme d’un missionnaire infatigable au service de l’Église et de la Vierge Marie. 


Avis du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués d’un *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Radio Maria France