Le Parcours Zachée

Écrit par on 20 avril 2018

La doctrine sociale de l’Eglise incarnée au quotidien !

Yvon Savi a présenté sur nos ondes le Parcours Zachée jeudi 26 avril à 12h15. A quoi Dieu nous appelle aujourd’hui ? Et comment pratiquer un art de vivre chrétien ? Quelques explications…

Un mouvement de rencontre des autres et de Dieu

Le Parcours Zachée se fait en groupes de partages d’une dizaine de personnes qui se réunissent tous les quinze jours d’octobre à juin. Le Parcours Zachée se conclut avec le Forum Zachée à Paray Le Monial pendant 3 jours.

Cette année, les participants (étudiant, salarié, bénévole, retraité) réfléchissent sur le temps et l’accélération. Quel est le temps de Dieu ? Pour mettre Dieu dans nos rythmes de vie et vivre de son tempo, commençons par évangéliser notre agenda.

Quel est notre bagage pour bien avancer ?

Faire le Parcours Zachée, ce n’est pas refaire le monde en philosophant ou en assénant des vérités mais rendre compte de l’espérance qui nous habite. Comment ?

En prenant une boussole qui comprend 4 directions : Pour notre pèlerinage qui suis-je ? Appelé à quoi ? Quels sont mes moyens ? Comment je gère les biens qui me sont confiés ?

Et le compas pour tracer 4 axes : l’attention aux plus pauvres (celui qui m’est donné de rencontrer maintenant et non celui que je veux rencontrer demain) l’engagement dans les communautés où je suis, la juste autorité pour faire grandir les autres et enfin l’unité de vie pour être chrétien tous les jours. La pureté de cœur n’est-elle pas dans le cœur sans partage ? Ne soyons pas des chrétiens schizophrènes !

Faire le Parcours Zachée, c’est se laisser former et transformer…

Ecoutez l’émission !

Claire Jonquier.

Vous n’avez jamais fait le Parcours Zachée ? Alors inscrivez-vous sur :  www.zachee.com

Mots-clés associés : Pierre-Yves Gomez, Communauté de l’Emmanuel, Paray Le Monial


Avis du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués d’un *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Continuer la lecture

Radio Maria France